Libéré sous caution, Bow Wow a laissé son avocat Joe S. Habachy, rédiger un communiqué expliquant la situation : « Shaw Bow Wow Moss a été arrêté à tort pour la première fois après avoir été frappé par une femme complètement intoxiquée, Mme. Leslie Holden, à Atlanta. Les deux seuls témoins ont validé sa version indiquant que Mme. Holden était tout simplement incontrôlable et qu’elle était sans aucun doute l’agresseur principal. Sans aucune raison logique, les agents ont arrêté les deux parties alors même qu’ils disposaient de preuves claires que Bow Wow était la victime. Mme. Holden l’a battu avec une lampe, l’a mordu et lui a craché dessus alors qu’il faisait tout pour l’éviter. Bow Wow a de multiples blessures, dont certaines visibles sur son mugshot. Celui de Mme Holden, en revanche, parle pour lui-même car malgré les allégations de la police, celle-ci s’est juste cassée un ongle. » En attendant plus d’informations sur cette affaire, Prince Harry et Meghan Markle respecteront une tradition royale très importante pour leur bébé. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here