Yup
Yup

L’aspect répétitif de Russian Doll ne lasse pas, au contraire puisqu’il permet d’explorer différentes réalités pour Nadia à chaque reboot. Par ailleurs la série reste ancrée dans la réalité et fait appel à notre côté rationnel qui veut, tout autant que Nadia, savoir ce qu’il se passe et ce qu’il va lui arriver à la fin. Les épisodes d’une trentaine de minutes s’enchaînent très facilement et sont ponctués de musiques sympathiques et de répliques drôles et pertinentes. Au final Russian Dollarrive, en très peu de temps, à créer des personnages attachants et une intrigue aussi curieuse que divertissante. Drôle, touchante et dotée d’une certaine leçon sur la notion de vie, de mort et de temps qui passe, on vous la conseille sans modération !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here